" En passant "

Voyages, Défi, Humour !

Véridique!

 

Ce matin en allant faire mes courses j’ai vu une chose incroyable dans mon supermarché. Une dame d’un âge certain voire d’un certain âge était dans la droguerie et plus précisément devant l’étal du Sopalin. Je ne l’aurais pas remarqué si je n’avais pas été intrigué par son manège quelque peu inhabituel.

 

Elle avait ouvert un paquet et en avait sorti un rouleau, ici rien de bien méchant, possible qu’elle voulait en acheter qu’un seul rouleau et que le magasin le lui permettait, alors que je passais à sa hauteur je l’ai vu dérouler le paquet, décoller la première feuille, la glisser dans sa poche, prendre la seconde et se moucher. Puis, comme si de rien n’était elle a remis  le tout en rayon, elle s’est éloignée pour se porter à hauteur des petites chamoisines qui nettoient tout sans frotter…Rire! Et là la stupéfaction est à son comble, Madame va tranquillement s’essuyer ses petites mains salis par sa m….

 

Et, la brave dame a continué  son petit bonhomme de chemin. Sans accuser personne, mais en ces temps de grippe je l’ai tout de même signalé à la vendeuse, qui était autant outrée que dégoûtée…J’ai juste signalé la saleté, j’ai eu la courtoisie de ne pas signaler la personne indélicate, quoique je me demande si …Qu’auriez-vous fait à ma place?

Car, si le rayon est sale , mal entretenu c’est la porte, alors autant savoir ce qui se passe plutôt que de mettre les mains dans la m…

Je me demande si elle le fait souvent… En tous les cas mon mari et moi nous nous sommes demandé ce qui pouvait bien se passer dans les grandes surfaces… Non n’imaginez même pas ce que je pense….Hi hi.

 

1er chat-Pitre : miaou…

Chez Clara le mois de janvier est sur le chat dans son jeu des:

Je vais m’amuser à les commenter sur plusieurs jours. Elles en valent la peine, chacune est différente mais toutes emploient le mot CHAT!

Chat alors…

Aujourd’hui : Quand le chat n’est pas là les souris dansent

Je me souviens d’une année alors que j’allais avoir 13 ans, notre professeur s’était absenté pour quelques minutes, qui au fil du temps s’était pas mal prolongé. Si au départ, enfants studieuses de cette époque nous n’avions pas entendu une mouche volée, au fil du temps qui s’écoulait inexorablement nous avions tout d’abord relevé la tête, puis chuchoté à notre voisine, puis s’enhardissant nous nous étions levé, pour finalement chahuté. Ah quand le chat n’est pas là les souris dansent.

Je vais vous dire quelle punition le chat nous avait infligé, écrire 100 lignes :  » Quand le professeur n’est pas là les élèves restent sage et ne font pas comme les souris qui, lorsque le chat n’est pas là, dansent… »

A méditer !

C’était tellement long  que les petites souris s’en sont souvenus toute leur vie, la preuve je vous en parle plus de 50 ans après.

Chat ne m’étonne pas…

A suivre….

Humour: Le grand bêtisier des pharmacies…

Ce que vous allez lire ce sont des conversations véridiques de patients :

  •  » Surtout marquez-moi bien la posologie sur la boîte, car je ne sais pas lire. »
  •  » Mon mari prend une quantité gastronomique de médicaments. »
  •  » Vous verrez Madame un jour on se réveillera mort dans notre lit. »
  •  » J’ai oublié ma carte végétale. »
  •  » J’ai un ongle de pieds incarcéré. »
  •  » Il fait tellement chaud dans votre pharmacie qu’on se croirait dans un zona. »

La pharmacienne:

  •  » A quelle caisse êtes-vous affiliée Madame?

La cliente:

  •  » A la caisse d’épargne. »

 

  •  » Depuis que j’ai la pré-ménopause j’ai des mensualités tous les deux mois. »
  •  » Mon fils est tombé de mobylette il a le bras pleins d’esquimaux. »
  •  » Je veux un remède de cheval pour aller plus facilement à la selle ».
  •  » Mon cousin a eu un accident de voiture en allant à l’horoscope de Poitiers. »
  •  » J’ai failli faire une conclusion intestinale. »
  •  » On m’a fait une hyposuccion. »
  •  » On m’a fait passer un ULM ».

 

Le client :

  •  » Donnez moi des médicaments pour euh… » L’Eisonhower de ma femme

Le pharmacien:

  •  » Attention ça commence comme ça! « 

 

 

Bonne lecture…

 

Le parti pris d’en rire

Extrait d’une chanson de Pierre Dax et  Francis Blanche

Le parti d’en rire

 

Sans parti pris nous avons pris le parti

De prend’ la tête d’un parti

Qui soit un peu comme un parti

Un parti placé au d’ssus des partis

En bref, un parti, oui

Qui puisse protéger la patrie

De tous les autres partis

Et ceci

Jusqu’à ce qu’une bonne aprtie

Soit partie

Et que l’autre partie

C’est parti

Ait compris

Qu’il faut être en partie

Répartis

Tous en seul parti

Notre parti

 

Nous avons placé nos idéaux

Bien plus haut

Que le plus haut

Des idéaux

Et nous f’rons de notre mieux

Cré vindieu de vindieu de vindieu

Pour c’ qui n’va pas aille encore mieux

Oui pour vivre heureux

Prenons l’parti d’en rire

Seules la joie et la gaieté peuvent nous sauver du pire

La franche gaieté

La saine gaieté

La bonne gaieté des familles

 

Ici ma version…

Et voilà mon nouveau blog est parti
Il a pris le parti
D’en rire et aussi
De vous emmenez en voyage
Sans parti pris
Sans cafouillage
Dans les contrées que j’aime
Pourquoi pas en poème?
Oui je prends le parti
De participer à vos défis!
De surfer sur l’humour
Avec quelques calembours
J’en oublie le parti de la politique
Même si j’ai mis une tête drolatique

Ici je prends le parti
Du rire et du défi
En jeu de mots
Sans aucun maux
Juste une balade
Au gré de mes envies
Zut j’en oublie la salade
C’est juste pour rimer
J’espère que vous allez aimer.

 

Changement de nom

Prochainement je reprendrais totalement les rennes de mon blog Passeurs de mots…Qu’en ferais-je ? Je ne sais pas.

En riant je disais en faire une tribune politique…

Et pourquoi pas? Passez à la loupe les candidats à la présidence de la République…

Ou bien un blog où il fera bon rire.

Ou alors un blog pour des contes pour enfants…

Rien n’a de rapport les uns avec les autres…

Mais je vais plancher sur le sujet…

Merci de m’avoir suivis jusqu’ici.

Amicalement

EvaJoe

Parler de soi n'est pas facile

Aussi je n'en dirais pas plus

Découvrez-moi dans ce blog

En Passant!

Du confins de ma Bourgogne au littoral Atlantique, des brumes du Morvan au soleil de minuit, je vous emmène dans mes récits pour des voyages merveilleux.
barque jodaya
IM000610.JPG

 

Chez Renée !

Chez Clara

Nous ne pouvons pas nous passer de rire !

Le parti pris d'en rire

Inscrivez-vous pour suivre les thèmes